Actualités

IMAGE 3 ème Comité de suivi 2016 du LMI Patho-Bios
mercredi 30 mars 2016
♥ 3ème Comité de suivi: BRAVO et FELICITATIONS AUX MEMBRES DU LMI PATHO-BIOS !!!! Comité de suivi du 17 et 18 Mars 2016 à Kamboinsé Read More...

Nos Sites Partenaires

IPME

Interactions plantes-microorganismes-environnement - (IPME)

La biodiversité végétale représente une valeur environnementale, économique et culturelle considérable dans la perspective d’un développement durable, particulièrement dans la zone intertropicale. Menacée par les activités humaines et les changements climatiques actuels, sa préservation constitue un enjeu planétaire.

Dans ce contexte, les interactions plantes-parasites paraissent extrêmement sensibles aux modifications climatiques et jouent un rôle essentiel dans l’adaptation des espèces. En agriculture, un moyen efficace de lutter contre les bioagresseurs des cultures est l’utilisation de variétés qui possèdent des résistances naturelles. L’exploitation de la diversité génétique présente dans les plantes sauvages est souvent la seule solution pour améliorer les variétés cultivées et y introduire des caractères agronomiques utiles. Dans le cadre de la lutte intégrée contre les parasites, l’utilisation de la résistance génétique des plantes permet de réduire l’utilisation des pesticides et donc leurs effets sur l’environnement et la santé.

L’équipe DIVA développe des recherches sur deux thèmes complémentaires :

- la diversité génétique,
- les méthodes et outils pour l’innovation variétale,

avec pour objet d’étude deux plantes cultivées dans la zone intertropicale :

- le caféier,
- le bananier,

et participe à la diffusion du progrès génétique (Brochure.DOC ou Brochure.PDF).